top of page

Conférence sur la méthode du bricoleur pour l’Université Nouvelle de Lisbonne


Le 27 avril 2023, sur invitation de Monsieur Carlos Fonseca Clamote Carreto, Professeur Associé au sein du Département des Langues, Cultures et Littérature Modernes de la Faculté des Sciences Sociales et Humaines de Lisbonne (Universidade NOVA de Lisboa), Martin Dagois a présenté une conférence sur la méthode de travail du bricoleur. Cette conférence, intitulée Bricolagem : um trabalho de materiais e imaginário (soit en Français La méthode du bricoleur, travailleur de la matière et de l’imaginaire).


Cette conférence se tenait dans le cadre du séminaire de recherche Pensée Technique dont Carlos Fonseca Clamote Carreto a la charge au sein du Master Mythes Contemporains – Littératures, Arts et Cultures à la Faculté des Sciences Sociales et Humaines de l’Université Nouvelle de Lisbonne.

Cette thématique de recherche à propos des imaginaires techniques fut l’occasion pour Martin Dagois d’évoquer pendant deux heures de conférence et d’échanges dans la langue de Pessoa la figure du bricoleur, qui occupe une place centrale parmi ses travaux de recherche.


Le bricoleur travaille seul de façon amatrice et autodidacte, à partir de théories non fondées, qui sont en fait davantage ses propres élucubrations scientifiques. Ses nombreuses lacunes techniques font qu’il ne peut jamais totalement arriver à réaliser ce qu’il avait projeté : il existe toujours avec la démarche du bricoleur une marge entre projet et réalisation. Comme il ne maitrise pas toutes les étapes du travail technique auquel il s’attelle, il est d’une certaine façon obligé de compenser ces manques par de la ruse, de la malice, du système D et de la créativité. Il crée alors des objets, jamais parfaits mais toujours originaux et singuliers, en travaillant simultanément sur la matière et sur l’imaginaire

C’est cette importance laissée à la créativité et à la liberté dans le cadre d’un travail manuel qui explique l’intérêt d’artistes plasticiens contemporains à la méthode du bricoleur. Et c’est ainsi que l’on peut étudier la dimension de bricolage dans de nombreux travaux d’artistes du champ des arts contemporains.


Martin Dagois, Passe-plots en métal.


Martin Dagois tient à remercier chaleureusement Monsieur Carlos Fonseca Clamote Carreto pour cette invitation.

bottom of page